Maison de la Traduction en Nouvelle-Aquitaine
Matías Battistón, traducteur argentin, en résidence à Bordeaux

Matías Battistón, traducteur argentin, en résidence à Bordeaux

Bordeaux

du 6 novembre au 17 décembre 2018

L’agence régionale du livre en Nouvelle-Aquitaine, Alca, accueille un traducteur littéraire argentin en résidence d’écriture à Bordeaux.

Initiée pour qu’un traducteur littéraire étranger puisse être en immersion dans le pays dont il traduit la langue, la résidence de traduction d’Alca automne 2018 a été attribuée à Matías Battistón qui vient travailler à l'avancée de la première traduction en espagnol du roman d'Édouard Levé, Journal, paru aux éditions P.O.L en 2004.

Né en 1986, l'Argentin Matías Battistón est un traducteur littéraire de l'anglais et du français vers l'espagnol. Au cours des cinq dernières années, il a signé la traduction de plus de trente ouvrages d’auteurs tels que Marcel Proust, James Joyce, Samuel Beckett, Oscar Wilde, John Cage ou encore Édouard Levé. Il travaille par ailleurs comme conseiller littéraire et éditeur, tout en enseignant la traduction littéraire à l’Université de Belgrano. Il a été traducteur résident au Trinity College de Dublin en 2016 et a obtenu une bourse du collège de traducteurs Übersetzerhaus Looren en 2017 ; dernièrement il a été résident de la Fondation Michalski, en Suisse, au printemps 2018.

Depuis deux ans, il mène deux grands projets de traduction en parallèle, auprès d’Ediciones Godot et d’Eterna Cadencia, deux maisons d’édition indépendantes argentines. D’une part, il s'attelle à une retraduction intégrale de la Trilogie de Samuel Beckett, Molloy, Malone meurt et L’Innommable.  D’autre part, il travaille sur l’œuvre romanesque complète de l’écrivain culte français Édouard Levé pour Eterna Cadencia, constituée de quatre livres (Œuvres, Journal, Autoportrait, Suicide) dont trois ont déjà été traduits et publiés : Autorretrato paru en 2016, Suicidio paru en 2017, Œuvres paru en octobre 2018. La publication de Journal est prévue pour 2019.


 Contact :  marion.colin@alca-nouvelle-aquitaine.fr