Maison de la Traduction en Nouvelle-Aquitaine

Mémoires d'un chasseur de renards

  • Auteur(s) :

    Siegfried Sassoon
  • Traducteur(s) :

    Traduit de l'anglais (GB) par Antoinette Séméziès et Jacques Elsey, traduction revue et complétée
  • Date de publication :

    21 sept. 2017
  • Genre :

    Roman
  • Nombre de pages :

    250 pages
  • Prix :

    20,00 €
Préface de François Rivière

« Jeune orphelin craintif élevé dans les jupons d'une tante maniaque, George Sherston se découvre une passion pour le monde des chevaux : encouragé par un cocher bourru, il révèle un caractère trempé de cavalier qui fait de lui le plus casse-cou des sauteurs de haies. Son éducation se cantonne alors à trois disciplines : cricket, courses et chasse au renard. À ce régime, se forge la carrure d'un garçon déterminé, plein d'allant, d'endurance et de courage physique. Pour autant, derrière le jeune homme au masque impassible, se dissimule une sensibilité délicate, angoissée, un coeur à jamais envahi par le doute. Doute qu'attise le trouble que George éprouve à l'endroit de Denis, un de ses frères en vénerie, dont il fait son héros.

Pas à pas, Siegfried Sassoon narre la formation d'un gentleman naïf et un peu fruste, des années d'enfance à la Grande Guerre, l'arrivée sur le front de Picardie, les premiers combats et la mort de son tendre compagnon d'infortune, le taciturne Dick. Un récit simple, naturel, nuancé et néanmoins bouleversant où la description de la combinaison des plaisirs dans la campagne anglaise, mêlant le parfum des pelouses vertes à la grâce des choses fanées, précède les observations à la fois implacables et désespérées d'un gentleman sportif propulsé dans la catastrophe européenne.

Captivant du début à la fin, Mémoires d'un chasseur de renards, paru en 1928, est publié ici pour la première fois en France dans sa version intégrale. Reconnu dès sa parution comme un classique de la littérature anglaise, il impose son charme trouble et ses non-dits aux lecteurs d'aujourd'hui. Un chef-d'œuvre qu'il serait... cavalier de manquer...»

[résumé de l'éditeur]
Soyez le premier à poster un commentaire !