Maison de la Traduction en Nouvelle-Aquitaine
De Pearl Harbor à la naissance des droits civiques. Doris Miller, un marin noir

De Pearl Harbor à la naissance des droits civiques. Doris Miller, un marin noir


Voir sur le site de l'éditeur

De Pearl Harbor à la naissance des droits civiques. Doris Miller, un marin noir

  • Auteur(s) :

    Thomas W. Cutrer & T. Michael Parrish
  • Traducteur(s) :

    Traduit de l'anglais par Françoise Gall
  • Date de publication :

    25 sept. 2018
  • Genre :

    Biographie historique
  • Nombre de pages :

    128 pages
  • Prix :

    17,00 €
«  Le matin du 7 décembre 1941, après avoir servi le petit déjeuner et s’être occupé de la lingerie à bord de l’USS West Virginia, le cuisinier 3ème classe Doris dit "Dorie" Miller, entendit l’alarme qui appelait les marins aux postes de combat. Les premières des multiples torpilles larguées par l’aviation japonaise venaient de frapper le cuirassé américain. Miller s’élança au centre du bâtiment et fut bientôt appelé sur le pont par le Lieutenant Commandant Doir C. Johnson pour assister Mervyn Bennion, le capitaine du navire, mortellement touché. Miller se joignit ensuite à deux de ses compagnons en train de faire feu avec une mitrailleuse automatique anti-aérienne, une arme que, dans une armée ségrégationniste, ce noir américain n’avait jamais été autorisé à manier. Mais il passa outre, tirant sur l’aéronef japonais jusqu’à être à court de munitions. En remerciement de cette action, Miller fut décoré de la Croix de la Marine, la troisième plus haute distinction navale pour acte de bravoure au combat.

Les historiens Thomas W. Cutrer et T. Michael Parrish non seulement reconstituent minutieusement les valeureuses actions de Miller en ce 7 décembre ; ils nous offrent aussi pour la première fois la biographie complète de Miller replacée dans le contexte plus large de la situation des noirs américains au service de l’US Army, et de la naissance du mouvement pour les droits civiques.
 
Comme beaucoup de marins et de soldats lors de la seconde guerre mondiale, Doris Miller est mort prématurément. Deux ans après l’attaque de Pearl Harbor, alors qu’il servait à bord de l’USS Liscome Bay, son navire fut coulé par un sous-marin japonais. Mais le nom – et la figure symbolique – de Dorie Miller sont restés. Ainsi que concluent Cutrer et Parrish, "Les actes de Dorie Miller à Pearl Harbor, comme la légende à laquelle ils ont donné naissance, ont directement contribué à faire reculer la terrible politique de ségrégation et de préjugés raciaux qui prévalaient dans la marine, lançant du même coup le mouvement pour les droits civiques qui a mis fin dans les années 60 à la pire des intolérances raciales." »

[présentation de l'éditeur]
Soyez le premier à poster un commentaire !