Résidence de traduction à Ragogne (Suisse)


Partager l'article

Résidence de traduction à Ragogne (Suisse)

Date de réponse : 31/05/2018

Appel à candidature pour une résidence de traduction de 3 mois à la «Zentriegenhaus» dans le village de Rarogne, Canton du Valais. Cette résidence est ouverte aux traducteurs littéraires professionnels, désireux de traduire une œuvre dont l’auteur est originaire de l’arc alpin ou dont la thématique est en lien avec les régions alpines. La langue source ou la langue cible est obligatoirement une des quatre langues nationales suisses (allemand, français, italien, romanche).
 

L’appart’atelier, propriété du Canton du Valais, est situé dans une maison historique, récemment rénovée, au cœur du village de Rarogne (Raron, www.raron.ch), où repose le poète Rainer Maria Rilke. Il s’inscrit dans le cadre du développement d’un pôle consacré à la littérature et à la traduction en collaboration avec le Festival international de littérature de Loèche-les-Bains (www.literaturfestival.ch) et le Spycher : Literaturpreis Leuk (www.spycher-literaturpreis.info).

Modalités du séjour :
  • Le bénéficiaire dispose d’un appartement de 3 pièces. Il est équipé d’un accès téléphonique et internet.
  • Durant son séjour, il est mis au bénéfice d’une bourse mensuelle de 1 500 francs suisses.
  • Les frais de voyage et frais de séjour sont à la charge du résident.
Afin d’encourager les échanges entre le traducteur et l’écrivain, un montant forfaitaire de 1500 francs suisses permettant à l’écrivain de séjourner temporairement à Rarogne, est accordé.
Le résident doit avoir contracté une assurance responsabilité civile, ainsi qu’une assurance maladie et accidents.

Conditions pour postuler :
  • La traductrice/le traducteur a déjà publié au moins une traduction.
  • La traductrice/le traducteur est au bénéfice d’un contrat avec une maison d’édition. Les traductions dont la publication est financée en partie ou en totalité par la traductrice/le traducteur ou par l’écrivain ne sont pas prises en compte.
  • Pendant son séjour, le bénéficiaire doit travailler à la traduction d’une oeuvre, dont l’auteur est originaire de l’arc alpin ou dont la thématique est en lien avec les régions alpines.
  • Seuls les projets de traduction littéraire sont admissibles.
  • L’œuvre destinée à la traduction a déjà été éditée et distribuée dans les librairies.
  • La langue source ou la langue cible est obligatoirement une des quatre langues 
nationales suisses (allemand, français, italien, romanche).

Dossier de candidature :
  • Une lettre de motivation,
  • Un CV accompagné de la liste de publications,
  • Une description du projet et de l’ouvrage destiné à la traduction,
  • Une brève présentation de la maison d’édition,
  • Une copie du contrat signé par la traductrice/le traducteur et la maison d’édition,
  • Un extrait traduit accompagné d’une copie du texte original (env. 3 pages).

Dossier complet à envoyer avant le 31 mai 2018 à :
Service de la culture, Encouragement des activités culturelles, CP 182, CH – 1951 Sion

Renseignements complémentaires ici.

Télécharger le fichier associé