Maison de la Traduction en Nouvelle-Aquitaine
SUISSE - Montricher
  • Fiche mise à jour le 15/06/2020
  • Coordonnées

    En Bois Désert 10
    1147 Montricher – Suisse
    Tél. : +41 21 864 01 01
    residences@fondation-janmichalski.ch
    Voir le site

    Équipe
    Présidente de la Fondation :
    Vera Michalski-Hoffmann
    Directrice : Natalia Granero
    Responsable de la résidence :
    Guillaume Dollmann
    guillaume.dollmann@fondation-janmichalski.ch
  • Objectifs

    La Fondation Jan Michalski pour l’écriture et la littérature a été créée en 2004 à Montricher, par Vera Michalski-Hoffmann en mémoire de son époux, afin de perpétuer leur engagement commun envers les acteurs de l’écrit. La mission de la Fondation est de favoriser la création littéraire et d’encourager la pratique de la lecture à travers diverses actions et activités, parmi lesquelles l’organisation d’expositions et d’événements culturels en lien avec l’écriture et la littérature, la mise à disposition du public d’une grande bibliothèque multilingue, l’attribution d’un prix annuel de littérature mondiale, l’octroi de soutiens financiers et l’accueil d’écrivains en résidence.

    L’espace d’exposition et la bibliothèque ont été ouverts fin 2013, les premières résidences se sont déroulées au printemps 2017.


Un oubli, une erreur, une suggestion à faire sur ce répertoire ?

Contactez-nous

Fondation Jan Michalski pour l'écriture et la littérature


Destinataires

  • Écrivains et traducteurs, possibles binômes (écrivain et traducteur…)
    La résidence est ouverte à d’autres disciplines où l’écriture serait au centre du projet.
  • Langues > Toutes combinaisons possibles
  • Genres littéraires > Aucun genre privilégié

Éligibilité

  • Toute personne souhaitant commencer, poursuivre ou finaliser un projet d’écriture ou de traduction.
  • Débutants acceptés (évaluation sur la qualité de leur projet et de leur motivation).
  • Aucune restriction d’âge ni de nationalité
Depuis 2019, un pourcentage des résidences est réservé au nature writing, « une forme de fiction ou de non-fiction créative qui sensibilise à la nature, prépare à un mode de vie durable, et aide à comprendre de façon profonde les interconnections socio-environnementales et les conséquences des actions humaines sur la nature ».

Candidatures

  • Appel à candidatures ouvert au printemps, pour une résidence l’année suivante.
    Calendrier en 2020 :
    - Appel à candidature du 14 juin au 14 septembre
    - Commission en octobre
    - Annonce des lauréats début novembre
    - Accueil des résidents : entre février et décembre 2021
L’inscription et le dépôt des candidatures se font via un formulaire à remplir en ligne, en anglais ou en français.
 
Évaluation des candidatures sur la qualité du projet, l’adéquation entre le projet et la durée du séjour demandée ainsi que sur le parcours professionnel du candidat. Une commission d’experts présidée par Mme Vera Michalski-Hoffmann statue sur l’ensemble des dossiers.
 
Les formulaires de candidature pour 2021 sont accessibles en ligne ICI.

Consulter le dernier appel à candidature

Conditions d'accueil

  • Ouverture de la résidence : de février à décembre
  • Durée de résidence : 14 jours, 1 mois, 2 mois, 3 mois, 6 mois
  • Rémunération : Bourse 1200 CHF par mois (environ 1 100 € en sept. 2019)
  • Prise en charge par l’organisateur :
    - Logement
    - Petit-déjeuner et déjeuner
    - 1 Voyage A/R domicile
  • Reste à charge du résident :
    - Frais de visa et d’assurance
    - Repas du soir (le village est doté d’une épicerie)
  • Mobilité :
    - vélos mis à disposition ;
    - gare de Montricher à 2 km de la Fondation.
  • Accompagnant et visites : ces résidences sont conçues pour une occupation individuelle. Il est possible pour un ou deux membres de la famille du résident de séjourner dans sa cabane pour une courte période (deux ou trois nuits maximum), sous réserve que l’espace de la cabane le permette. L'équipement n'est pas adapté pour recevoir un couple ou une famille sur toute la durée de la résidence.

Site et équipements

Fondation Jan Michalski, vue générale extérieureLa Fondation est sise au pied du Jura suisse à Montricher. Le village (1000 habitants) se trouve à environ 30 mn de Lausanne et 1 heure de Genève. Les modules d’habitation pour les écrivains appelés « cabanes », sont suspendus à la canopée, six cabanes font face au lac Léman et aux Alpes tandis qu’une septième est tournée vers le Jura. Une huitième cabane rassemble les espaces partagés (cuisine, salon). La conception de ces lieux de vie a été confiée à des cabinets d’architecture de plusieurs pays.
Les bâtiments de la Fondation accueillent également une grande bibliothèque, un espace d’exposition, un auditorium et un café.

Fondation Jan Michalski, vue extérieure
  • 7 logements individuels ou «cabanes» : chambre, espace de travail, sanitaires, salle d’eau et kitchenette privés. Une cabane est aménagée pour les personnes à mobilité réduite.
    Pour voir la présentation de chaque cabane, cliquer ici.
  • Espaces communs : grande cuisine et salon
  • Bibliothèque : 65 000 volumes, littérature moderne et contemporaine et livres d’artistes, multilingue et traductions en français. Catalogue en ligne.
    Bibliothèque et salle d’exposition sont ouvertes au public du mardi au dimanche
  • Équipement informatique : connexion Internet wifi gratuit
BibliothèqueCabane Fuhrimann HachlerCabane Rintala

Médiation

Aucune obligation, mais les résidents sont libres de proposer une intervention lors des «Jeudis en résidence» : chaque premier jeudi du mois, un écrivain ou un traducteur ouvre une fenêtre sur son travail, ses univers et ses motifs, selon une forme libre d’intervention publique. Une heure en carte blanche à partager, suivie d’une verrée.

Après la résidence

Aucune obligations du lauréat à l'issue de la résidence.

Précédents lauréats

  • 26 lauréats en 2017, dont 6 traducteurs et traductrices :
    Philip BOEHM (États-Unis), Maximilian GILLESSEN (Allemagne), Tess LEWIS (États-Unis), Tomasz ROZYCKI (Pologne), Takashi WAKAMATSU (Brésil), Antonio XERXENESKY (Brésil)
  • 36 lauréats en 2018, dont 9 traducteurs et traductrices :
    Matías BATTISTON (Argentine), Alban LEFRANC (France), Barbara FONTAINE (France), Sika FAKAMBI (France), Denis MICHELIS (France), Mireille VIGNOL (Australie-France), Miguel DEL CASTILLO (Brésil), Ryszard WOJNAKOWSKI (Pologne), Aleksander KACZOROWSKI (Pologne)
  • 43 lauréats en 2019, dont 7 traducteurs et traductrices :
    Sylvain MAESTRAGGI (France, auteur et traducteur), Elisabeth MONTEIRO RODRIGUES (France), André NAFFIS-SAHELY (Italie), Elisa WOUK ALMINO (États-Unis/Brésil), Simona MAMBRINI (Italie), Elisabeth JAQUETTE (États-Unis), Margot CARLIER (France)