Maison de la Traduction en Nouvelle-Aquitaine
FRANCE - Saint-Symphorien
  • Fiche mise à jour le 07/02/2019
  • Coordonnées

    Adresse de la résidence :
    Chalet Mauriac
    14 cours de Verdun
    33113 Saint-Symphorien
    FRANCE

    Adresse administrative :
    ALCA Nouvelle-Aquitaine / Site de Bordeaux
    5 parvis Corto Maltese
    CS 81993
    33088 Bordeaux Cedex
    FRANCE

    Équipe
    Direction : Patrick Volpilhac
    Contacts : residences@alca-nouvelle-aquitaine.fr
    Pôle Création et Émergence, ALCA Site de Bègles :
    Marion Colin +33 (0)5 47 50 10 17 // Flore Laroussinie +33 (0)5 47 50 10 13
    Chalet Mauriac, Aimée Ardouin +33 (0)6 95 61 10 06
    Voir le site
  • Objectifs

    Structure : association ALCA Nouvelle-Aquitaine (Agence Livre Cinéma Audiovisuel en Nouvelle-Aquitaine)

    Le Chalet Mauriac, lieu de villégiature fréquenté par François Mauriac dans sa jeunesse, appartient aujourd’hui à la Région Nouvelle-Aquitaine. Il est désormais un espace dédié aux écritures numériques et contemporaines, reliant ainsi mémoire littéraire et inspiration nouvelle.
    La Région a confié à l’agence ALCA la programmation et la mise en œuvre des résidences d’écriture du Chalet Mauriac. Ces résidences s’adressent en priorité aux auteurs des domaines du livre et de l’édition, ainsi que du cinéma et de l’audiovisuel.

    Le Chalet Mauriac disposant de 5 chambres, 5 artistes peuvent être accueillis en même temps, sur des projets communs ou distincts. Un appel à candidature est dédié chaque année aux traducteurs étrangers.

Un oubli, une erreur, une suggestion à faire sur ce répertoire ?

Contactez-nous

Chalet Mauriac


Destinataires

  • Mixité artistique > écrivains, illustrateurs, traducteurs, cinéastes, scénaristes
  • Langues de traduction > français langue source
  • Genres littéraires > L’ouvrage original à traduire doit être écrit en français et relever du champ littéraire, y compris la littérature jeunesse, la bande dessinée, les essais, la poésie et la littérature de « genre » : fantastique, policier...
  • 2 à 3 traducteurs lauréats / an 

Éligibilité

Le traducteur candidat doit :
- résider à l’étranger et/ou avoir sa résidence fiscale hors de France ;

- avoir moins de 65 ans au 31 décembre de l’année en cours au moment de l’appel ;
- avoir à son actif au moins deux traductions déjà publiées dans son pays, par une maison d’édition professionnelle ;
- avoir un projet de traduction d’un ouvrage de langue française faisant l’objet d’un contrat de traduction avec un éditeur étranger ;

- si l'œuvre à traduire n'appartient pas au domaine public, le traducteur doit fournir une copie du contrat de cession signé entre l'éditeur français titulaire des droits et l'éditeur étranger commanditaire de sa traduction.

Toutes les langues cibles sont éligibles.

Candidatures

Appel à candidatures ouvert au printemps, pour une résidence l'année suivante.
Calendrier pour une résidence en
2021 :
  • Date limite de candidature : jeudi 7 mai 2020
  • Délibération du comité de sélection : courant juin, les candidats sont avertis du choix final du jury par courriel et courrier signé de la direction d’ALCA. 

  • Résidence : du 1er mars au 9 avril 2021

Le dépôt des candidatures se fait via un formulaire (en français) à télécharger en ligne et renvoyer par mail. Le jury est composé de représentants de La Région Nouvelle-Aquitaine et de professionnels du livre, de la lecture et de la traduction.

Consulter le dernier appel à candidature

Conditions d'accueil

Ouverture de la résidence : du printemps à début décembre
Durée des résidences de traduction : 6 semaines


Rémunération :
  • bourse d’écriture de 2400 € net, versée par virement bancaire à l'arrivée au Chalet
Prise en charge par l’organisateur :
  • logement, linge de lit et de maison fourni
  • frais de fonctionnement du logement (eau, gaz, électricité)
  • transport A/R domicile/résidence ; Acla prend en charge les frais de voyage du traducteur à une hauteur maximale de 1000 €
  • frais de déplacement sur les lieux des rencontres publiques
  • restauration : prise en charge des repas liés aux rencontres proposées par Alca.
Reste à charge du résident :
  • frais de visa, assurances personnelles
  • frais de subsistance : le traducteur sera autonome sur sa restauration
  • déplacements personnels, hors rencontres et temps de médiation
Mobilité :
  • 1 voiture peut-être mise à la disposition des résidents (véhicule assuré par Alca). Pour l’utiliser les résidents doivent fournir un permis de conduire en cours de validité, remplir le planning d’utilisation partagée et assurer le plein de carburant du véhicule.
  • 4 vélos sont également à disposition des résidents. 

Accompagnant : chaque chambre peut accueillir 2 personnes. Les frais liés à la venue et au séjour de l’accompagnant (transport et restauration) seront à la charge du traducteur.

Site et équipements

La résidence est située à Saint-Symphorien, à 1 heure de route de Bordeaux. Il s’agit d’une maison du 19e siècle, ancienne propriété de la famille Mauriac, nichée au milieu d'un parc de 10 hectares. Acquis par la Région Nouvelle-Aquitaine, le Chalet a été aménagé en sorte d'y accueillir des auteurs et artistes contemporains. Le village de Saint-Symphorien (2000 habitants) est l'une des communes du Parc naturel régional des Landes de Gascogne.
 
  • 5 chambres individuelles, dotées chacunes d'un espace de travail et d'un cabinet de toilette-douche privée.

  • Espaces communs : cuisine, bibliothèque, salle de séjour, studio-salle de travail
  • Bibliothèque : 1000 volumes (fonds littérature, jeunesse, BD, philosophie, patrimoine local aquitain, fonds Mauriac) - DVDthèque : 250 films (patrimoine et film soutenus par la Région Nouvelle-Aquitaine, fiction et documentaire)
  • Équipement : un photocopieur/scanner/imprimante, un vidéoprojecteur sont mis à disposition. La maison est équipée d’une connexion internet wifi et d'un poste téléphonique par chambre (accès illimité en France)..

Médiation

  • Le temps de médiation occupera moins de 30% du temps de résidence, principalement consacré à l’écriture.
  • Le lauréat pourra cependant être sollicité pour quelques rencontres professionnelles et/ou publiques, en librairie, bibliothèque, salon du livre ou milieu scolaire (4 rencontres maximum) : ce programme sera construit conjointement entre Alca et le traducteur, avant et pendant la résidence. Le traducteur s'engage notamment à participer aux rencontres intitulées « Les Invités d’ALCA ».

Après la résidence

Obligations du lauréat : au moment de la parution de son texte, le traducteur s'engage à faire parvenir à Alca 2 exemplaires du livre édité dans son pays, où doit figurer la mention de la résidence au Chalet Mauriac.

Précédents lauréats

  • En 2019 : 30 lauréats, dont 3 traducteurs :
    Heli Allik (Estonie), Katarzyna Marczweska (Pologne), Takashi Wakamatsu (Brésil)
  • En 2018 : 32 lauréats, dont 2 traducteurs :
    Thi Nhuy Hoang (Vietnam), Violeta Tauragiene (Lituanie)
  • En 2017 : 39 lauréats, dont 2 traducteurs :
    Regina López Muñoz (Espagne), Fernando Scheibe (Brésil)
  • En 2016 : 42 lauréats, dont 3 traducteurs :
    Heli Allik (Estonie), Edward Gauvin (États-Unis), Jelena Prtoric (Croatie)
  • En 2015 : 38 lauréats, dont 2 traducteurs :
    Gita Grinberga (Lettonie) et Rafael Segovia (Mexique)
  • En 2014 : 26 lauréats, dont 2 traducteurs :
    Valéry Kislov (Russie), Paul Maercker (Autriche)
  • En 2013 : 16 lauréats, dont 1 traductrice : Ágnes Tótfalusi (Hongrie)