Maison de la Traduction en Nouvelle-Aquitaine
Je n'écrirai jamais mes mémoires

Je n'écrirai jamais mes mémoires


Voir sur le site de l'éditeur

Je n'écrirai jamais mes mémoires

  • Auteur(s) :

    Grace Jones, propos recueillis par Paul Morley
  • Traducteur(s) :

    Traduit de l'anglais par Catherine BIROS
  • Éditeur :

    Séguier (Biarritz, Pyrénées-Atlantiques)
  • Date de publication :

    3 mars 2016
  • Genre :

    Biographie
  • Nombre de pages :

    562 pages
  • Prix :

    22,00 €
« Voici les mémoires tant attendus de la légendaire Grace Jones. Reine incontestée du spectacle, mannequin, muse, chanteuse, actrice, créature à la plastique si singulière, elle a incarné comme personne les années 1975-1985. Aussi l'exubérance et les dangers de cette décennie traversent-ils cette autobiographie, au casting idéal bien qu'hétéroclite : Andy Warhol, Jean-Paul Goude, Issey Miyake, Dolph Lungren, les vacataires du Studio 54 et ceux du Palace, Luciano Pavarotti, Jessica Lange... Mais ce qui fait de Grace Jones une artiste à part, c'est son goût pour l'avant-garde. Sa musique est un savant mélange de house, de reggae et d'électro, avec des tubes comme Pull up to the Bumper, Slave to the Rhythm, ou encore sa reprise mythique de La Vie en rose.

Je n'écrirai jamais mes mémoires retrace le parcours de cette pionnière, de sa Jamaïque natale à sa conquête de New York puis de Paris. Une vie de combattante qui se poursuit encore et toujours, sans aucune concession aux facilités. »

[4e de couverture]
Soyez le premier à poster un commentaire !