Maison de la Traduction en Nouvelle-Aquitaine
Le Testament de Justyna

Le Testament de Justyna


Voir sur le site de l'éditeur

Le Testament de Justyna

  • Auteur(s) :

    Gusta Dawidson Draenger
  • Traducteur(s) :

    Traductions du polonais par Patrick Godfard et Ursula Hyzy
  • Éditeur :

    Le Bord de l'eau (Lormont, Gironde), coll. Judaïsme
  • Date de publication :

    18 janvier 2019
  • Genre :

    Histoire, récit
  • Nombre de pages :

    192 pages
  • Prix :

    20,00 €
Préfaces de Serge Klarsfeld et de Józef Wulf

« Le Testament de Justyna, ouvrage de Gusta Dawidson Draenger, est un document exceptionnel traduit ici, pour la première fois en français, par Urszula Hyzy et Patrick Godfard. Écrit en polonais, ce texte a déjà été traduit en anglais, en allemand et en hébreu. Justyna était le pseudonyme de Gusta Draenger dans la Résistance.

Gusta Dawidson Draenger, jeune Polonaise juive de 25 ans, écrit alors qu’elle est en prison de janvier à avril 1943. Elle fait le récir du groupe de résistants juifs auquel elle appartient. Ce groupe, nommé le “pionnier combattant”, était basé à Cracovie. Rattaché à l'Organisation juive de combat, il mena plusieurs actions spectaculaires contre l'occupant : faux papiers, déraillements de trains, assassinats de soldats allemands ou de délateurs, attaques à main armée en plein cœur de la ville (celle du 22 décembre 1942 provoqua la mort de douze soldats allemands).

Mais le réseau fut vite démantelé. Quelques-uns réussirent toutefois à échapper à la Gestapo. Ils continuèrent à lutter soit en intégrant des unités de partisans dans les forêts, soit en participant au soulèvement du ghetto de Varsovie.

Le Testament de Justyna illustre aussi une extraordinaire histoire d’amour entre Gusta Draenger et son mari Szymon. Après l'arrestation de Szymon au début de l'année 1943, Gusta décida de se rendre à la Gestapo pour partager son sort.

Ce fut à ce moment-là qu’elle se mit à écrire pour que leurs actions, selon ses propres mots “fussent inscrites dans le grand Livre de la Mémoire”, eux qui ont su sauver l'honneur et la dignité bafoués par la barbarie nazie. »

[présentation de l'éditeur]
Soyez le premier à poster un commentaire !